LA REGION SUD, UNE REGION SURE : VOILA NOTRE AMBITION

Bilan 2016 - 2021 > Sécurité

LA REGION SUD, UNE REGION SURE : VOILA NOTRE AMBITION

Depuis 2015, nous agissons pour la sécurité de nos territoires et de ses habitants. Nous avons investi au total plus de 100 millions d’euros pour la sécurisation de nos lycées et des transports régionaux. Le plan Région Sûre permet d’assurer la sécurité de tous les habitants de notre Région.

100 % des lycées sécurisés

  • Un plan régional de mise en sûreté : 40 millions € mobilisés
  • 1 510 Caméras de vidéoprotection
  • Alarmes anti-intrusions dans tous nos lycées
  • Création de sas de sécurité
  • Expérimentation reconnaissance faciale lycées à Nice et Marseille

100 % des transports sécurisés

  • 60 millions € pour la sécurisation des gares et des usagers des TER
  • Multiplication par 4 des agents de police ferroviaire (25 à 105 agents)
  • 40 médiateurs sur les lignes sensibles
  • Installation de portiques antifraudes
  • 1000 caméras dans les 40 plus grandes gares de notre région et dans les trains
  • Lutte contre la délinquance en provenance des pays de l’Est : 4 policiers roumains patrouillent dans les TER

Une garde régionale des lycées 160 médiateurs intervenants aux abords immédiats des lycées
25 000 alertes par an

Une garde régionale des transports de 130 agents 20 équipes anti-fraude, 50 agents
10 équipes mobiles d’intervention, 80 agents, (contrôleurs et agents de sécurité)
Résultat : fréquentation en hausse

Une garde régionale forestière 250 jeunes surveillent nos massifs forestiers pour prévenir les incendies
15 000 hectares partis en fumée en 2017. 1 500 hectares en 2018 et 2019, baisse de 90 %

Des résultats pour votre sécurité

  • La fraude dans les transports en baisse de 35 %
  • Les violences contre les biens et les personnes ont diminué de 10 % dans nos transports
  • Plus de 1000 contrôles par mois

100% des acteurs sensibilisés

Verrou régional

Pas un centime d’argent public pour les islamistes grâce au criblage total avec les services de l’État de toutes les associations déposant une demande de subvention
Chaque association doit signer la Charte du respect des valeurs de la République pour prétendre à une subvention

Une génération vigilante, engagée et solidaire

Formation à la détection des signaux faibles de radicalisation auprès de 6 000 agents de la Région, 400 entreprises du territoire et 160 médiateurs de la garde régionale de Lycées
100% des lycéens visitent un lieu de mémoire en lien avec le Camp des Milles et le mémorial de la Shoah

Soutien aux forces de l’ordre

Création d’un Pass sureté : gratuité des transports pour les forces de l’ordre (3 millions €) – police, gendarmerie, douaniers Mobilisation des réservistes de la gendarmerie dans les transports scolaires Cagnotte forces de l’ordre : 1,5 million d’euros collectés pour soutenir les forces de l’ordre à travers la cagnotte lancée en 2019. L’intégralité des fonds a été versée aux associations de policiers, gendarmes et pompiers blessés en service ou lors de manifestations

Aide à la vidéo-protection

Partout où l’État nous l’a permis (alentours des lycées, gare Saint-Charles), nous avons financé la vidéo-protection des lieux publics.


L’État nous l’a refusé, on va l’obtenir :

  • la généralisation du dispositif de reconnaissance faciale aux abords des lycées
  • un fonds de soutien de 10 millions d € par an pour financer des équipements d’intervention de nos forces de l’ordre ( véhicules, caméras piétons, caméras embarquées, gilets pare-balles)
  • la rénovation des casernes de police et de gendarmerie (sauf
  • l’acquisition de systèmes de vidéo-surveillance pour les communes