PRIORITE JEUNESSE EN RÉGION SUD

Bilan 2016 - 2021 > Éducation

PRIORITE JEUNESSE EN RÉGION SUD

Un quart des habitants de la Région a moins de 30 ans ! Dans tous les domaines, sport, culture, santé, transport, la Région a proposé des actions pour tous les jeunes, afin que vous restiez en Région Sud, pour y étudier, y vivre et y travailler.

Face à la crise sanitaire, une action totale

  • 1 000 étudiants français bloqués à l’étranger rapatriés
  • 10 000 colis alimentaires distribués
  • 300 000 masques et 25.000 tests distribués

On n’a pas attendu la crise pour vous accompagner !

350 € d’aide par jeune en moyenne pour le transport, le logement, la culture, le sport, la citoyenneté, la santé Un Parlement Régional de la Jeunesse composé de 120 jeunes, 150 éco ambassadeurs dans les lycées et 1 500 jeunes en service civique.

Pour le bien-être des 195 000 lycéens : 1,3Milliard d’euros investis !

100% des lycées connectés, 300 000 tablettes numériques distribuées.

Un plan de Mise en Sécurité des établissements dans 100% des lycées : caméras de vidéo-protection, alarme anti-intrusion, garde régionale.

Avoir une COP d’avance dans les lycées : lutte contre le gaspillage alimentaire, la réduction des déchets et de la consommation d’énergie.

30% des lycées sont équipés en panneaux photovoltaïques.

Une bourse au mérite régionale pour les bacheliers obtenant la mention très bien

Enseignement supérieur, formation, emploi : une solution pour tous

1000 places ouvertes en plus dans les formations paramédicales et doublement du nombre de place de formation professionnelle dans l’enseignement supérieur

Rénovation de 13 campus universitaires et construction de 1 311 logements étudiants

Augmentation du nombre d’apprentis de 18%

Intégration de 50% de jeunes de moins de 30 ans au sein des formations professionnelles régionales

1 500 jeunes embauchés en stage, en job étudiant ou en premier emploi dès cet été !

1/3 du budget régional consacré à la jeunesse soit 765 millions d’euros

« Les mêmes règles pour toutes » : mobilisation contre la précarité menstruelle dans nos lycées – mise en place de distributeurs gratuits de protections périodiques

1 cité scolaire internationale à Marseille et 5 nouveaux lycées à Chateaurenard, Allauch, Hyères, Lambesc et Le Luc

9 Millions d’euros versés dans le cadre de la « prime COVID » à 6 000 étudiants, qui sont venus renforcer la première ligne

AVANT

Pas de visibilité nette sur les aides à la jeunesse, dispersées en de nombreux dispositifs, et peu utilisées par les jeunes

AUJOURD’HUI

Les dispositifs pour les jeunes s’adressent à tous : lycéens, apprentis, étudiants et jeunes, et sont centralisés sur une plateforme régionale unique pour plus de simplicité !